Les bâtiments

© Abbaye Celles-sur-Belle, F.R.

Somptueux bâtiment, œuvre de l’architecte François Le Duc, dit « Toscane », qui s’y employa de 1676 à 1682. Ce bâtiment mesure 83 mètres de long sur 17 mètres de haut.

 

Jusqu’à la Révolution, il était coiffé d’une toiture en ardoise supportée par une charpente plus élevée qu’aujourd’hui.

 

Le déséquilibre apparent de la façade avec son escalier décentré, vient du fait que l’aile nord n’a jamais été terminée.

 

À de nombreux endroits, les vestiges d’anciens bâtiments claustraux régulièrement fréquentés par Louis XI témoignent de la grandeur de la première abbaye qui pris place en ces lieux dès la fin du XIe siècle et qui fut entièrement détruite lors des guerres de religion au XVIe siècle.

© Abbaye Celles-sur-Belle, F.R.

© OTPM, F.R.

© Abbaye Celles-sur-Belle, F.R.

Au sein des bâtiments actuels, nous observons la façade magnifiquement décorée de pilastres, un vestibule surmonté d’une voûte plate donnant accès à l’escalier monumental.

 

Dans l’aile sud, un grand réfectoire constitué de six travées donne accès à l’ancienne cuisine.

En accédant à la cour arrière, un magnifique déambulatoire donne accès à la salle du Pilier, ainsi qu’à la crypte de la première église paroissiale de Celles-sur-Belle, l’église Saint-Hilaire, seule partie romane encore visible en ces lieux.

 

En accédant au premier étage par l’escalier monumental, les portes s’ouvrent sur la partie muséographique.